Conseil National de l'UMP - 24 Janvier 2009

Publié le par Jeunes Pop'

Le conseil national de l'UMP, qui a dévoilé la composition de la nouvelle équipe dirigeante du parti présidentiel s'est déroulé hier, de 9h30 à 16h30.
Avec en super star Xavier Bertrand, le nouveau Secrétaire général délégué de l'UMP, qui a eu le courage de quitter le Ministère des affaires sociales et du travail pour se consacrer à l'UMP, à ses prochains défis.



Ambitieux, le nouveau Secrétaire général délégué l'est tout autant pour le premier parti de France, pour lequel il souhaite atteindre le chiffre de 500000 adhérents en 2010.
Volontaire, il a pris le Parti à la hussarde, mais avec l'onction présidentielle qui a confiance dans ce politique qui n'a pas la langue de bois, ni dans sa poche d'ailleurs.
Populaire, il est un homme de dialogue et de négociation. Pour animer ce parti que Nicolas Sarkozy a voulu réorganiser avec plus de diversité -politique et sociale- plus de parité et un vrai renouvellement de ses cadres, le talent et la souplesse de Xavier Bertrand sera un vrai plus.

L'UMP se met donc en ordre de bataille, pour accompagner les réformes conduites par le gouvernement et dont la France a besoin, mais aussi pour affronter les prechaines échéances électorales, notamment les européennes en 2009, puis les régionales en 2010.

C'est en toute fin de Conseil national que celui qui était attendu par tous est arrivé, en guest star.
Le Président de la République est venu  prononcer le discours de clôture du Conseil national, devant un auditoire exalté comme au premier jour et attentif aux paroles du Chef de l'Etat.
Ce dernier s'est réjoui de se retrouver en présence de sa famille, et d'être venu "en ami".
Même enthousiasme que pendant la campagne électorale des présidentielles, même décontraction, toujours sincère, prêt à distiller quelques bons mots qu'il prend tant de plaisir à formuler.
Nicolas Sarkozy ne veut pas se laisser enfermer dans le personnage du chef de l'Etat, même s'il l'habite avec un grand talent et de solides compétences, au point de ne plus dire ce qu'il pense au plus profond de lui-même. Imaginer le contraire serait mal connaître le chef de l'Etat, mais c'était plus facile à dire qu'à réaliser...
Nicolas Sarkozy a exhorté l'UMP et les partis qui soutiennent l'action du gouvernement à se mettre en ordre de bataille pour gagner les différents scrutins qui se profilent, avec audace et sans reculer devant la prise de risque, une qualité qui est consubstantielle à l'action politique.

Des batailles, il y en aura en 2009, et les années qui suivront.
Tout l'UMP est prié de se mobiliser, avec les partis associés, Nouveau centre, Parti Radical, La Gauche Moderne, et la nouvelle équipe dirigeante du parti, castée par le Chef de l'Etat en personne, avec son nouveau Secrétaire général délégué, est dans les startings blocks.



NOUVELLE DIRECTION :

Secrétaire général du parti : Xavier Bertrand
Secrétaires généraux adjoints :
Eric Besson (mouvement des progressistes)
Marc-Philippe Daubresse
Nathalie Kosciusko-Morizet
Axel Poniatowski
Vice-présidents du conseil national (Parlement de l’UMP) :
Jean-Louis Borloo
Michèle Alliot-Marie
Brice Hortefeux
Jean-Pierre Raffarin

Trésorier : Eric Woerth

Porte parole : Frédéric Lefevre

Porte parole adjoint : dominique paillé

Président du comité de la majorité : Jean-Claude Gaudin

Délégué général : Pierre Méhaignerie

Comité National des Investitures : Jean-Claude Gaudin, Brice Hortefeux

Publié dans Mouvement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article